Participer activement à la politique cyclable métropolitaine

Posted on

Depuis janvier 2018 et en parallèle de la Ressourcerie, Etu’Récup devient également la Maison des Mobilités Alternatives, en lien avec la Maison Métropolitaine des Mobilités Alternatives (MAMMA) qui se trouve à Bordeaux centre. Implantée au coeur du campus universitaire, cette nouvelle Maison des Mobilités Alternatives contribuera à la mise en oeuvre du plan vélo métropolitain auprès de tous (étudiants, personnels du campus et riverains) et aura pour objectifs de :

  • Donner envie de faire du vélo

A travers des actions de sensibilisation permettant de mettre en avant les impacts de la pratique du vélo et des mobilités actives, notamment en terme de diminution de la congestion automobile, de rationalisation des temps de déplacements, d’impact positif sur la santé, de coût économique diminué, etc. Et tout cela grâce à des expositions, brochures et animations en entreprises par exemple.

  • Donner à tous l’accès à un vélo

De nombreux vélos, faute de compétences en mécanique de base (crevaison, réglages, etc.) restent immobilisés dans les garages et les caves (9 millions n’ont pas été utilisés dans les 12 derniers mois en 2013, en France), les propriétaires les délaissant. Nos ateliers participatifs permettent de réparer son vélo et de devenir autonome dans ses réparations mais également d’en acquérir un de seconde main à faible coût. Il est également possible de recourir au prêt de vélos.

  • Initier à la pratique du vélo

En mettant en oeuvre des sessions de vélo – école adulte pour ceux et celles qui n’ont jamais pratiqué ou qui ont besoin de dépasser leurs peurs et de sécuriser leur conduite, suite à un accident ou une phobie par exemple.

  • Circuler à vélo en tout sécurité

En communicant sur les aménagements et les infrastructures de la Métropole en place ou en cours de développement, ainsi qu’en étant le relais des usagers en direction de la Métropole et des villes (identification des points noirs, accidentogènes, etc.).

Car si La Métropole Bordelaise affiche un objectif de part modale vélo de 15% en dehors des cours, la part modale du vélo reste faible.  En 2009, elle ne représentait que 4% des déplacements et 25% des déplacements de – 1km étaient réalisés en voiture, contre 4% en vélo.

Le territoire Campus a un très fort potentiel de report modal car les marges de progression sont importantes. La Métropole l’a identifié comme tel, ce qui fera de la Maison des Mobilités Alternatives, un lieu relais de la Politique cyclable de la Métropole Bordelaise.